[X]

Fermer Information sur la recherche Recherche avancée dans le répertoire des orgues

Expression cherchée : (Numéro d'opus, facteur, jeux, combinaisons, historique, etc.)
Claviers
Peu importe
Un seul
Deux
Trois
Plus de trois
Jeux
Peu importe
20 et moins
20 à 30
30 et plus
Année de fabrication
Toutes
1800 - 1900
1900 - 1920
1920 - 1960
1960 et plus
Facteur
Peu importe
Casavant Frères
Eusèbe Brodeur
Mitchell
Möller
Odilon Jacques
La Cie d'Orgues Canadienne
Orgue Providence inc.
Pels & Zoon
Poitras
MRCArthabaska
MUNDaveluyville

Église Sainte-Anne-du-Sault

Contact / Propriétaire

Fabrique Sainte-Anne-du-Sault
419, rue Principale
Daveluyville (Québec)
G0Z 1C0

Téléphone : 819 367-2308
Télécopieur : 819 367-3799
fabsteanne@sympatico.ca

Informations de fabrication

Facteur : Casavant Frères
Année de fabrication : 1931
Numéro d'opus : 1428

Composition de l'instrument

Nombre de claviers : 2
61 notes (CC - c```)
Pédalier radiant-concave à 32 notes (CC - g`)

Transmission

Action des claviers : Pneumatique
Sommiers :Pneumatique tubulaire
Tirage des jeux : Pneumatique
Nombre total de jeux : 10
Grand orgue (4)
 
Monte
8'
Mélodie
8'
Dulciane
8'
Prestant
4'
Récit (5)
(expressif)
 Bourdon8'
Salicional (Basse commune Bourdon 8)
8'
Voix céleste (à partir du 1er Sol)
8'
Flûte harmonique
4'
Hautbois
8'
Tremolo
 
Pédalier (1)
 
Bourdon
16'
Accouplements
 
GO/Ped
8-4
Récit/Ped
8-4
Récit/GO
16-8-4
GO
16-4
Récit
16-4

Combinaisons et autres caractéristiques

Dimensions des buffets

Hauteur : 13 pieds
Largeur : 10 pieds 3 pouces
Profondeur : 7 pieds 2 pouces
Combinateur mécanique ajustable.
Au pédalier :
  • Au récit : 3
  • Au GO et Ped : 3
  • GO/Ped (réversible)
Crescendo
1
medias/albums/daveluyville011.jpg
2
medias/albums/daveluyville010.jpg
3
medias/albums/daveluyville016.jpg
4
medias/albums/daveluyville031.jpg
5
medias/albums/daveluyville009.jpg

L'orgue

Le 2 juillet 1975, la Fabrique décide d'acheter un orgue à tuyaux Casavant (opus 1428, 1931) des Soeurs de la Présentation de Marie de Saint-Hyacinthe au coût de 4 000$. Le transport et l'installation sont confiés à Luc Santoine.

L'orgue a été inauguré, le 5 octobre 1975, par un concert donné par les enfants de Lucien Daveluy : Raymond Daveluy, organiste-titulaire à l'Oratoire Saint-Joseph de Montréal, et Marie Daveluy, soprano, professeur au Conservatoire de musique de Montréal.

Bien que sans valeur patrimoniale, l'instrument est toujours en fonction pour les besoins du culte. Il est plutôt limité pour la présentation de concerts à cause de dommages à la tubulaire.

L'église

En 1882, à Mgr. Louis-François Laflèche, évêque du diocèse de Trois-Rivières auquel le territoire appartient depuis la fondation de ce diocèse en 1852. Celle-ci est refusée mais elle sera suivie d'une seconde requête en 1884.

En 1885, après la fondation du diocèse de Nicolet, le 10 juillet, les résidants adressent une requête pour obtenir que leur territoire soit érigé canoniquement en paroisse, ce qui sera fait le 29 juin 1888, sous le nom de Saint-Anne-du-Sault. Le premier curé sera l'abbé Cléomène Lafond.

En 1890, alors que la préparation des plans pour l'érection d'une nouvelle chapelle avance, les paroissiens demandent un délai afin de pouvoir amasser les sommes nécessaires pour couvrir les coûts de construction.

Les plans et devis de la nouvelle chapelle sont approuvés par l'évêché le 25 octobre 1892. Le tout est bâti en bois par Johnny Bergeron au coût de 2 957,89$. La première cloche, œuvre londonienne fabriquée en 1871, provient de la paroisse de Saint-Léonard-d'Aston. Le maître-autel ainsi que les deux autels latéraux en bois sculpté, dons de la paroisse de Bécancour, se révèlent être des œuvres d'art d'une grande beauté.

En 1912, devant l'accroissement de la population, la chapelle doit être agrandie. Les plans et devis sont confiés à Louis Caron alors que les travaux sont exécutés par Lauzophe Nault.

Le 6 octobre 1926, il est décidé de procéder à des réparations majeures à la chapelle et d'en faire une église au lieu d'en construire une nouvelle. Les réparations consistent à renouveler les fondations, élever la voûte, solidifier l'ensemble, réparer le clocher, refaire la toiture, ériger une cheminée, lambrisser l'extérieur en briques et construire les perrons. Les travaux, débutés en mai 1927, seront complétés pour la fête de Pâques 1928, et coûteront 45 391,80$. La nouvelle église sera bénie le 6 septembre par Mgr. Hermann Brunault, évêque de Nicolet.

En 1949, six toiles sont achetées pour décorer le sanctuaire et les autels sont restaurés par l'artiste d'origine européenne, E. Duvauchel. En 1959, la Fabrique remplace l'unique cloche par un ensemble de trois cloches qui ont fabriquées par la firme Jean Bollé d'Orléans, en France. Elles seront bénites, le 6 septembre, par Mgr. Georges Dubuc, vicaire général du diocèse de Nicolet.

Des travaux de restauration sont réalisés à l'intérieur de l'église en 1975 et en 1983, ainsi qu'à l'extérieur de l'église en 1986.

Visiter cette église sur le répertoire des lieux de culte
Date de l'inspection : 11 août 2009
Mentions légales  •  Plan du site
Tous droits réservés © 2017 - Les Amis de l'Orgue de Drummond inc.